L’identification totémique

Freud,_Sigmund_(1913)

L’identification s’impose à Freud comme un processus psychique à l’œuvre dans le rêve et le symptôme, comme procédé de détournement de la censure afin d’assouvir – sur une autre scène – le désir sexuel réglé par le fantasme.

Du cannibalisme des 3 essais sur la vie sexuelle publiés en 1905 au Narcissisme que Freud introduit en 1915, il est une étape nécessaire au déploiement de l’extension de la psychanalyse et à la lente élaboration de la seconde topique : c’est une théorisation du lien social, autrement dit de la fraternité, et c’est bien une vision politique, à entendre comme tentative d’historiciser la civilisation humaine qu’est Totem et tabou.

Lire la suite